Sciensano 
DO Santé Publique & Surveillance
Infections liées aux soins & antibiorésistance (NSIH)

NSIH

  -À propos de
  -Annonces
  -Symposium
  -Enquête de satisfaction
  -Contact

Hôpitaux

Infections

  -Septicémie
  -Clostridium difficile
  -Infections des sites opératoires
  -Soins intensifs

Micro-organismes résistants

  -MRSA
  -MRGN
  -VRE
  -EARS-net BE

 Autres

  -Consommation d'agents antimicrobiens
  -Hygiène des mains
  -Indicateurs qualité
  -ECDC PPS
  -OST

Établissements de long séjour

  -Infections, usage d'agents antimicrobiens et résistance


Outils d'enregistrement

-Quel outil pour quel enregistrement?
-Healthdata
-NSIHwin
-NSIHweb1
-NSIHweb2


NL | FR
Introduction | Contact

Surveillance nationale des Infections du Site Opératoire (NSIH-SSI)

Les infections des sites opératoires (ISO) sont la troisième cause par ordre de fréquence décroissante d'infections nosocomiales, comme constaté dans la dernière étude de prévalence nationale des infections nosocomiale en Belgique (WIV-ISP, 2012). Des patients admis à l'hôpital, 1% avait une ISO, et les ISO représentait 15% du groupe total des infections nosocomiales. On a aussi trouvé dans les résultats nationaux de la surveillance ISO 2001-2003 (ISP, 2005) que l'incidence des ISO puisse varier de 0.8% pour les patients à faible risque à plus de 8% pour les patients à risque élevé (incidences cumulative ISO après herniorraphie). Dans le groupe des ISO liées à la partie profonde de l'incision ou à l'organe ou l'espace concerné par le site opératoire (37% des ISO), 34% nécessitait une ré-intervention et 22% une réadmission. Le groupe des patients affecté par ce type d'ISO subissait aussi une mortalité élevée par rapport au groupe de patients sans infection.

La surveillance nationale ISO, lancée en 2001, répond aux objectives suivantes. D'abord, elle fournit aux hôpitaux un protocole standardisé, y compris les outils nécessaires pour organiser la surveillance dans l'hôpital et pour suivre ses résultats. En plus, elle permet au niveau national d'établir des données de référence concernant l'occurrence des ISO, ses facteurs de risque et de conséquence, et ceci envisageant le suivi national et la possibilité aux hôpitaux participants de se situer à un ensemble d'hôpitaux et de patients comparables.

Le rapport Surveillance des Infections du Site Opératoire. Résultats nationaux 2001-2003 présente un aperçu des résultats de la surveillance des infections du site opératoire (ISO) pour la période de juillet 2001 à décembre 2003. Vu l'obligation liée au 'décret de qualité' de la communauté flamande du 25/02/1997, la majorité des hôpitaux participants se situait en Flandre. Les catégories d'intervention NNIS suivantes ont surtout été suivies: le pontage coronaire (CBGB et CBGC), la chirurgie vasculaire (VS), la chirurgie du colon (COLO), l'herniorraphie (HER), la prothèse de hanche (HPRO) et la laminectomie (LAM). Le rapport se limite à ces catégories d'intervention. Outre les résultats globaux (incidence cumulative et densité d'incidence des ISO), le rapport présente une comparaison des incidences par hôpital (anonymisé). Le rapport contient d'autres résultats, notamment sur la durée d'intervention et de séjour, le délai entre l'intervention et l'infection, la surveillance après la sortie et l'antibioprophylaxie périopératoire.

Download

  • Le protocol et Addendum (14/4/2017) encadre cette surveillance dans le programme nationale "NSIH", et explique ensuite en détail son financement, ses objectives, les patients à inclure et les interventions recommandées à suivre, les définitions de cas, les facteurs de risques qui peuvent etre enregistrées optionellement, l'organisation pratique et les options dans l'enregistrement. Le protocole contient les annexes suivants:
  • Annexe 1: la liste des catégories d'interventions recommandées suivant la codification du National Healthcare Safety Network (NHSN), les procédures ICD9-CM correspondantes, la liste des catégories d'interventions NHSN avec leur valeur "T Heures", la liste des marqueurs recommandées pour l'enregistrement de la résistance antimicrobielle.
  • Annexe 2: La définition de données (V10/4/2017), contient une description de toutes les variables qui font partie de la surveillance. Cette définition est à la base des instructions détaillées de l'enregistrement (V14/4/2017), lors de l'utilisaton du data definition, des formulaires d'enregistrement (sur papier ou dans le logiciel). Veuillez suivre la définition de données dans la cas ou vous n'enregistrez pas dans le logiciel, et vous créez les fichiers de surveillance directement;
  • Annexe 3: les formulaires pour l'enregistrement manuelle sur papier.
  • Annexe 4: exemple d'un rapport feedback individuel qui sera redigé et renvoyé à l'hopital aprés réception des données de surveillance.

(KM20170414)

O Sciensano - DO santé publique & surveillance - Infections liées aux soins & antibiorésistance (NSIH) Rue Juliette Wytsman 14, 1050 Bruxelles - Belgique; Tél.: +32 (0)2 642 51 11 Fax: +32 (0)2 642 54 10 N